Magnifique récompense pour le comité d’organisation du Tour du Pays de Vaud, heureux et particulièrement fier d’annoncer qu’il a reçu de l’Union cycliste internationale (UCI) la confirmation que le TPV fera partie du circuit de la Coupe des Nations dès 2015. Une magnifique promotion et une très bonne nouvelle pour tous les collaborateurs qui oeuvrent depuis de nombreuses années au côté du président et directeur de l’épreuve Alain Witz, en place depuis 1998. “Cette décision nous apparaît aussi comme la reconnaissance du travail de qualité qui est fait au niveau de l’organisation, laquelle repose entièrement sur une équipe de bénévoles“, expliquent les organisateurs.

Créé en 1967, le Tour du Pays de Vaud est la propriété de l’Association cycliste cantonale vaudoise. Organisé par un comité ad hoc, il est devenu au fil des années l’une des épreuves incontournables du calendrier international des juniors, l’une des plus importantes en Europe pour cette catégorie d’âge (17/18 ans).

La 47ème édition aura lieu du 28 au 31 mai 2015 sur le parcours suivant:

  • jeudi, 28.5 prologue à Lucens, 2,6 km, déniv. env. 150 m.
  • vendredi 29.5 1ère étape, Onnens – Tartegnin, 110 km, déniv. env. 1’300 m.
  • samedi 30.5 2ème a) Veytaux-Champéry/VS 64 km (ét. de montagne, déniv env. 1’200 m)
    b) Troistorrents-Champéry chrono individuel, env. 12 km (déniv 500 m)
  • dimanche 31.5 3ème étape, Pompaples-St.Prex, 112 km, déniv. 1’800 m.
    (Les détails sont donnés à titre indicatif. Ils ne sont pas encore officiels)

Cette année, treize épreuves faisaient partie du circuit de la Coupe des Nations, qui est un peu le pendant (en format réduit) du World Tour des professionnels, dont sept épreuves en Europe auxquelles se sont ajoutées les deux courses (chrono et route) des championnats du monde, à Ponferrada (Espagne). Figuraient au calendrier : Paris-Roubaix (France), Tour d’Istrie (Croatie), Course de la Paix (Rép. tchèque), Trophée Centre Morbihan (France), Trofeo Karlsberg (Allemagne), GP Général Patton (Luxembourg), le championnat d’Europe route (Nyon/Suisse), les championnats d’Afrique, d’Asie et Panaméricains sur route ainsi que le Tour d’Abitibi, une course de six jours au Canada.

Les épreuves de la Coupe des Nations, qui en sera à sa huitième édition en 2015, attribuent des points qualificatifs pour la sélection aux championnats du monde et pratiquement toutes les équipes nationales des grands pays du cyclisme (France, Belgique, Italie, Hollande, USA, Allemagne, Russie, Danemark, Norvège, Slovénie) sont au départ. Grâce à cette promotion, qui rejaillit sur l’ensemble du mouvement juniors en Suisse, le TPV est ainsi assuré de bénéficier d’une participation exceptionnelle l’an prochain. Une dérogation a même été accordée pour que la Suisse puisse aligner une seconde formation composée de coureurs régionaux.

Au total vingt à vingt-deux équipes de six coureurs participent traditionnellement au Tour du Pays de Vaud dont le palmarès recèle les noms de quelques uns de ceux qui ont ensuite brillé chez les professionnels, de Giambattista Baronchelli (1971) à Fabian Cancellara (1999) en passant par les Demierre, Dill-Bundi, Grezet, Seiz, Bruggmann, Elmiger, Bertogliati, Rast et compagnie. Ces dernières années s’y sont également illustrés Taylor Phinney, Roman Kreuziger, Van Garderen, Navardauskas, Moreno Moser et le Danois Lasse Norman Hansen, champion olympique de l’omnium sur piste aux JO de Londres. Les trois dernières éditions ont été enlevées par les Américains Taylor Eisenhart (2012), Geoffrey Curran (2013) et Adrien Costa (2014), ce dernier médaillé d’argent du contre-la-montre aux derniers championnats du monde juniors, à Ponferrada. (communiqué)