Souvenez-vous : 2e étape du Tour de Romandie 2019… Au lendemain de l’arrivée à La Chaux-de-Fonds (victoire au sprint de Primoz Roglic), Stefan Küng lance son échappée victorieuse juste après le départ du Locle. Le coureur de l’équipe Groupama-FDJ est du coup le premier à passer la ligne tracée au Crêt-du-Locle, remportant le prix de l’urbanisme horloger, décerné à l’occasion du 10e anniversaire de l’inscription des deux villes des Montagnes neuchâteloises au patrimoine mondial de l’UNESCO. A la clé pour “King Küng”, vainqueur ce jour-là à Morges de sa troisième étape en solitaire sur la Boucle romande : une montre Tissot et un séjour glamour, avec vol au départ de l’Aéroport des Eplatures. Dix-huit mois plus tard, au sortir de cette année si particulière, le Tour de Romandie est heureux que le tout récent champion de Suisse sur route puisse profiter de son prix. “C’est chouette de pouvoir découvrir des coins de notre pays où on n’est jamais allés. Il y a des paysages et des couleurs magnifiques, et “La Tchaux” nous plait beaucoup”, sourit Stefan Küng, qui fait un tour de Suisse avec son amie Céline.
Arrivés mercredi dans la Métropole horlogère, ils séjournent au Grand Hôtel Les Endroits, où ils peuvent profiter en tant que clients du spa (fermé au public pour cause de covid-19) et goûter à la table de l’établissement un repas offert par Tourisme neuchâtelois.
Les deux amoureux ont effectué ce matin leur vol au-dessus du pays horloger et de son urbanisme si particulier. Cet après-midi, un tour de ville leur a été proposé, avant une visite exclusive du Musée international d’horlogerie, qui abrite l’une des plus grandes collections de montres du monde. Le temps… Un élément qui ne pouvait pas laisser le quadruple champion suisse et récent champion d’Europe du contre-la-montre indifférent : il découvrira ce fantastique musée cet après-midi à l’occasion d’une visite privée.